La République indépendante de Figuerolles

 

IMG_2215

une république bananière

 

 

 

À plusieurs reprises utilisée comme décor de cinéma, c’est l’histoire d’un bout de calanque auto-proclamée indépendante depuis plus de 50 ans. Sa réputation dépasse largement les frontières du département. Suivez la guide …
Une cascade de terrasses avec la végétation accrochée à la roche, quelques bungalows épars autour d’un jardin, le charme d’un hameau provençal au bord de l’eau… Bienvenue en République indépendante de Figuerolles. La micro nation est constituée d’un restaurant et d’un hôtel de 7 chambres, bien loin d’un décor aux allures Elyséennes.

En 1956, Igor (le grand-père) ancien pilote, et Tania, sa courageuse épouse, autoproclament la calanque de Figuerolles : « République Indépendante ». Ils y instaurent même une constitution…

Art. 1 : Un passeport pour ses concitoyens.

Art. 2 : Une frontière : le parking et un « no man’s land » de 87 marches qui mène à la République.

Art. 3 : Une heure de décalage avec la « France ».

Art. 4 : La conduite à gauche.

Art. 5 : Une monnaie locale du 1er Août au 1 septembre, indexée sur le CAC 40, 1 euro = 100 g de figues.

Bien entendu, le Gouvernement est lui aussi autoproclamé. L’actuel Président de la République, en place depuis 17 ans, est Grégory Reverchon. Actuellement sans Premier ministre, sachez que vous pouvez postuler, le Président est ouvert à toutes les candidatures du moment que vous avez un programme digne de ce nom. Sachez que le Gouvernement reste en place jusqu’au prochain « putsch » sorte d’élection locale d’après le Président en place.

Vous voulez devenir citoyen de cette république hors du commun ? Les critères sont drastiques ! Aimer le soleil, la mer, le farniente et… « fayoter un max ! » vous explique le Président. Plus vous le flattez, plus vous aurez accès à la citoyenneté facilement !

photo_big3074

Ce site est classé depuis le 14 février 1944 et plébiscité par l’Evénement du jeudi, le Figaro Magazine, l’Express, Atmosphère, Côté Sud, TF1 et recommandé par de nombreux guides (Routard, Petit Futé Marseille, Provence de charme, Guide vert Michelin, Guide Hubert et, depuis trois ans, le coup de cœur du Gault & Millau).

La calanque a été peinte par Braque, touché par ce décor étonnant, « Petit coin de paradis ». L’établissement tenu en famille depuis 1956 a hébergé quelques figures célèbres dont Ernest Hemingway, Richard Anconina, Antoine, J.M. Barre, Alain Delon, Pierre Bachelet, Bernard Werber, Bernard Giraudeau, Mathilda May, Emmanuelle Béart, Michel Blanc, Marc Tiercelin et de nombreux baroudeurs tels que le commandant Cousteau, le docteur Jean-Louis Etienne (c’est d’ailleurs depuis le nom d’un bungalow) et Nicolas Hulot, autre familier des lieux.

La calanque est une crique de galets, orientée vers le large, encadrée de falaises de poudingue (une roche constituée de débris arrondis, qui sont d’anciens galets) et surplombée par le Bec de l’Aigle. À l’exception de la mer, le seul accès direct est un escalier comptant 87 marches à partir du parking, la fameuse frontière. Alors, n’oubliez pas votre passeport et faites votre choix entre bungalow à l’ombre des figuiers ou suite magistrale vue mer avec baignoire sur le balcon : à vous maintenant d’élire votre chambre du week-end…

Julie Viboud

 

R.I.F.

République Indépendante de Figuerolles

Calanque de Figuerolles

13600 La Ciotat France

Tél : 33 (0)4 42 08 41 71 / 33 (0)4 42 08 25 94

Fax : 33 (0)4 42 71 93 39

contact@figuerolles.com

Chambre double de 37 à 150 € la nuit

ARTICLE ÉCRIT POUR NEWS OF MARSEILLE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s